Menu
Une question ?
Une demande de devis ?
N'hesitez pas à nous contacter

Tel : 03.20.60.48.98.

Port : 06.51.36.78.47.

9, rue Claude Debussy 59930 La Chapelle-d'Armentières

Huit défauts qui font dégringoler les prix des logements à la vente.

12/12/2021

Huit défauts qui font dégringoler les prix des logements à la vente.

 

Déterminer le juste prix pour un bien n'est pas chose aisée. Dans certains cas, on  retrouve de grandes différences de prix d'un appartement à l'autre , dans une même résidence . Ou aussi d'une maison à l'autre, dans un même lotissement. Ce qui explique cette différence ,  ce sont certains défauts qui peuvent faire lourdement chuter le prix de vente d'un logement .

 

  1. Situation au rez-de-chaussée ou au premier étage

Souvent mis en cause, le manque d’intimité, le peu de lumière, le bruit, la sécurité moins bonne… un appartement situé au rez-de-chaussée ou au premier étage se vend généralement moins cher qu’un appartement aux étages supérieurs. Et cela même quand on sait que  les charges de copropriété sont généralement moins élevées pour les appartements situés au rez-de-chaussée.

  1. La mauvaise exposition

Lorsque la pièce principale est située au nord, le logement peut subir une décôte importante , le manque de luminosité est un critère souvent retenu pour faire baisser le prix .

  1. Une vue encombrée

Alors qu’avoir une vue sur les montagnes ou sur la mer augmente toujours le prix ; la  vue sur un parking ou s’ il y a présence d’un vis-à-vis important avec un autre immeuble sont des défauts qui dévalorisent nettement le bien.

  1. Le manque d’ascenseur…

L’absence d’ascenseur ou la présence d’un ascenseur trop petit sont des éléments qui repoussent parfois les familles et surtout les personnes âgées.

  1. Balcon ou terrasse.

La présence d’un balcon ou d’une terrasse est un atout qui peut faire varier significativement le prix quand les deux logements sont identiques.

  1. Un logement trop bruyant

La proximité d’une voie ferrée ou d’une route à grande circulation, peut déprécier de façon importante le prix , dans ce cas un logement situé dans une arrière-cour, au calme, sera plus avantageux  pour la vente .

  1. Décoration avec des goûts particuliers.

Une cuisine en rouge vif n’est pas d’un goût recherhé par tout le monde, ou la présence de murs aux couleurs criardes… Si le bien nécessite des travaux de rafraîchissement, les acquéreurs n’hésiteront pas à négocier le prix de vente , en fonction du coût d’une remise en état plus conventionnelle.

  1. Emplacement sans attrait.

Selon certains , les trois règles d’or pour un achat immobilier sont l’emplacement, encore l’emplacement et toujours l’emplacement !

Par exemple , un logement situé dans un centre-ville commercial a moins de risque de se déprécier avec le temps qu’un bien situé dans un quartier mal desservi par les transports et sans commerces à proximité. Car en période de faible demande , ce sont ces logement là qui seront délaissés par les futurs acquéreurs.

 

 

 

 

Retour aux actualités
Actualités